Népal : il n’y a plus d’espoir de retrouver des survivants

Les secouristes recherchent toujours quatre corps dans la carcasse de l’appareil qui s’est écrasé dimanche avec 72 personnes à son bord.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié le 16/01/2023 09:20 Mis à jour le 16/01/2023 09:58

Temps de lecture : 1 min.

L’espoir a disparu. Retrouver des survivants après l‘accident d’un avion au Népal avec 72 personnes à bord est désormais impossible, ont assuré lundi 16 janvier les autorités népalaises. Les secouristes poursuivent toutefois la recherche de corps dans la carcasse de l’appareil qui s’est écrasé au fond d’un ravin de 300 m, situé entre l’ancien aéroport de Pokhara et le nouveau terminal international ouvert le 1er janvier. « Nous avons retrouvé 68 corps jusqu’à présent. Nous sommes à la recherche de quatre autres corps. (…) Nous prions pour qu’un miracle se produise. Mais l’espoir de retrouver quelqu’un en vie est nul », a déclaré le chef du district de Taksi où l’avion s’est écrasé.

Le pays observait lundi une journée de deuil national après cet accident aérien, le plus meurtrier au Népal depuis 1992. La cause de l’accident n’était pas encore connue, mais une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre le bimoteur virant brusquement sur la gauche à l’approche de l’aéroport de Pokhara, laissant entendre une forte explosion. Selon Sudarshan Bartaula, porte-parole de Yeti Airlines, 15 étrangers étaient à bord de l’avion : cinq Indiens, quatre Russes, deux Sud-Coréens ainsi que quatre passagers en provenance respectivement d’Argentine, d’Australie, de France et d’Irlande. Les autres étaient des Népalais.


Continuer à lire sur le site France Info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :