Indemnité carburant : « Plus d’1,6 million » de Français ont demandé cette aide, annonce Bruno Le Maire

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, était l’invité du « 8h30 franceinfo », ce mercredi.

Article rédigé par

Radio France

Publié le 18/01/2023 09:11

Temps de lecture : 1 min.

« Plus d’1,6 million » de Français ont demandé l’indemnité carburant, pour les foyers les plus modestes, annonce Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, sur franceinfo ce mercredi. Selon un premier décompte, le premier jour de la mise en place, lundi 16 janvier, 825 000 demandes avaient déjà été déposées sur le site des impôts, selon le ministère de l’Economie. 

Cette indemnité de 100 euros est une aide versée en une fois, pour 2023, qui concerne les ménages situés dans les cinq premiers déciles de revenus les plus modestes. Pour être éligible, il faut disposer d’un revenu fiscal de référence inférieur à 14 700 euros en 2021, soit 1 314 euros nets par mois pour une personne seule, ou 3 941 euros pour un couple avec deux enfants. 

>> Montant, conditions, démarches… Ce qu’il faut savoir sur la nouvelle indemnité carburant mise en place à partir d’aujourd’hui

Cette indemnité vient remplacer la ristourne sur les prix à la pompe en vigueur jusqu’à fin 2022. Elle représente une enveloppe d’environ un milliard d’euros, avait indiqué Elisabeth Borne début décembre 2022. Cette aide concerne les 10 millions de « travailleurs » les plus modestes, selon la Première ministre. Les personnes concernées peuvent se rendre sur le site impots.gouv.fr jusqu’au 28 février. Elles doivent entrer leur numéro fiscal et celui de leur plaque d’immatriculation, puis remplir une « déclaration sur l’honneur » indiquant qu’elles ont besoin de leur voiture pour aller au travail, afin de recevoir ces 100 euros sur leur compte en banque dès le 27 janvier.

Ceux qui n’ont pas accès aux services en ligne peuvent se rendre dans le point France Services le plus proche, au service des impôts, ou contacter le 0.806.000.229, du lundi au vendredi de 8h30 à 19h.


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :