Publicités

Le Défenseur des droits insiste pour l’interdiction de la fessée

“Il faut voter une disposition qui dit que la fessée, la correction, la gifle, c’est une violence et c’est interdit

Publicités
Lire la suite
Publicités