Publicités

Deadpool 2 : Un fan avait pitché la version PG-13 à Ryan Reynolds il y a un an

Grâce à Twitter, il a depuis pu en discuter avec l’acteur.

Dans quelques semaines, Deadpool 2 ressortira dans les salles américaines (et débarquera aussi en Chine) en version PG-13 (déconseillée aux moins de 13 ans non accompagnés d’un adulte) et non R-Rated (moins de 17 ans). Once Upon a Deadpool se présentera comme un conte de Noël, narré par le super-héros à Fred Savage, le petit garçon de Princess Bride, un film culte pour les Américains, sorti en 1987. Comme à l’époque où son grand-père joué par Peter Falk contait cette histoire de princesses et de vengeance malgré les interruptions du garçon, Deadpool va tenter de lui expliquer ses dernières aventures tout en zappant les gros mots et en gommant les scènes les plus violentes.

Un concept qui s’avère avoir été pitché dès décembre 2017 par un internaute à Ryan Reynolds, sur Twitter. “Si Marvel vous oblige à faire un Deadpool PG-13, reprenez la forme de Princess Bride, avec Deadpool qui censure son histoire en la racontant à Fred Savage comme si c’était un conte à lire avant de dormir. Un Fred Savage adulte que vous auriez kidnappé. Voilà, j’ai trouvé.” A l’époque, ce tweet d’un certain M.V.B., dessinateur et auteur de comics vivant à New York, était passé inaperçu, mais depuis que le projet a véritablement été lancé par la 20th Century Fox, son pitch est remonté jusqu’aux oreilles de l’acteur et producteur de Deadpool.

A quoi va ressembler le Deadpool PG-13 ?

Lui aurait-il piqué l’idée ? Lui ou quelqu’un de l’équipe ? M.V.B. pourrait-il réclamer des droits d’auteur ? Toujours sur le même réseau sociaux, l’intéressé insiste sur le fait qu’il veut éviter toute polémique, en affirmant depuis qu’il n’a jamais eu l’intention de porter plainte contre qui que ce soit. Je ne suis même pas énervé, je suis plutôt amusé et confus par tout ça.” Dans un autre tweet, il précise en rigolant : “Quand vous tweetez quelque chose qui se retrouve finalement dans un film (de façon délibérée ou non), vous avez envie de savoir comment ça s’est passé, car ça fait bizarre. Voilà pourquoi j’ai tweeté à ce sujet. Pour ça, et pour recevoir des cadeaux gratos. J’adore les cadeaux gratos.”

Depuis que son message a refait surface, l’intéressé a d’ailleurs été contacté par l’acteur phare de la saga : On a pu en discuter rapidement avec Ryan Reynolds et il était aussi confus que moi. Il semblerait que tout ceci ne soit qu’une énorme coïncidence, et je suis content de laisser ça comme ça. J’ai hâte de voir le film en décembre.”


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :