L’infirmière Ratched est morte : Louise Fletcher avait 88 ans

L’actrice américaine avait reçu un Oscar pour son interprétation iconique dans Vol au-dessus d’un nid de coucou.

Elle restera dans l’Histoire comme l’une des méchantes les plus terrifiantes du 7e art.

En 1975, Louise Fletcher, incarne l’infirmière Ratched dans Vol au-dessus d’un nid de coucou (One Flew Over the Cuckoo’s Nest) de Miloš Forman. Un rôle qui la fera entrer dans la légende et lui offrira un Oscar de la Meilleure actrice (en 1976). Louise Fletcher est décédée vendredi chez elle en France. Elle avait 88 ans.

Cela faisait en effet quelques années que l’actrice américaine était installée à Montdurausse dans le Tarn, où elle avait racheté une ferme abandonnée. Estelle Louise Fletcher était née en Amérique, à Birmingham, Alabama de parents sourds. Initiée au théâtre par sa tante, qui lui apprit à parler à l’âge de 8 ans, elle s’installe à Los Angeles après ses études pour devenir actrice. Louise Fletcher fait ses débuts à l’écran en 1958 dans des séries télévisées comme Playhouse 90, Les Incorruptibles ou Perry Mason. Après avoir mis sa carrière entre parenthèses, elle retrouve l’industrie en 1973 et sera castée un an plus tard pour le rôle de sa vie.

Dans Vol au-dessus d’un nid de coucou, elle incarne le célèbre personnage issu du roman de Ken Kesey, explorant la tendance répressive de l’autorité à travers l’histoire des patients et du personnel d’un service psychiatrique. Angela Lansbury, Anne Bancroft, Ellen Burstyn ou encore Geraldine Page refusent le job, craignant l’effet néfaste qu’il pourrait avoir sur sur leur carrière. Et c’est après avoir vu Louise Fletcher dans le téléfilm Thieves like Us, que Milos Forman a pensé à elle. « Elle avait tout faux pour le rôle, certes, mais il y avait aussi quelque chose en elle. Je lui ai demandé de lire avec moi et soudain, sous l’extérieur velouté, j’ai découvert une ténacité et une volonté qui semblaient adaptées au personnage », écrivait ainsi le réalisateur dans ses mémoires.

Son incarnation de l’infirmière lui vaudra de rentrer dans le Top 5 des plus grands méchants de l’Histoire du cinéma américain, dans un classement très officiel publié par l’American Film Institute. En 2020, Ryan Murphy tentera même d’offrir une sorte de rédemption au personnage, dans une série Netflix, où c’est Sarah Paulson qui se met dans la peau d’une jeune Mildred Ratched.

Décennie après décennie, « nurse Ratched » reste dans la culture populaire comme un personnage iconique. A tel point que Louise Fletcher n’arrivera jamais vraiment à s’en détacher. Malgré quelques films ici et là, dans Sexe Intentions en 1999 par exemple (ci-dessous), elle retournera essentiellement au petit écran, pour jouer des rôles dans Star Trek: Deep Space Nine, mais aussi dans Urgences et plus récemment dans Shameless. Elle sera nommée à nouveau, mais aux Emmy Awards, pour ses apparitions dans Picket Fences en 1996 et dans Joan of Arcadia en 2004.

Louise Fletcher laisse derrière elle deux fils, John Dashiell Bick et Andrew Wilson Bick.


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :