Jeremy Strong a failli jouer le Steve Rogers tout maigre de Captain America

Aujourd’hui star de Succession, l’acteur a songé à jouer la doublure corporelle de Chris Evans, sur laquelle son visage aurait été ensuite ajouté en numérique.

« Et merde, ok, je vais vous raconter cette histoire… » Voilà comment Jeremy Strong se confesse auprès du Sunday Times, en voulant expliquer pourquoi il a un temps considéré qu’il ne percerait jamais à Hollywood. S’avouant « fauché », il explique avoir songé à accepter le rôle de la doublure corporelle de Chris Evans, l’un de ses copains de lycée, dans le premier Captain America, en 2011. Pour accentuer le côté impressionnant de sa transformation en super-héros (la scène est décryptée ici en vidéo), Joe Johnston a eu l’idée d’engager un comédien très maigre pour lui faire jouer plusieurs courtes scènes du début du film, puis d’intégrer le visage d’Evans sur ces séquences numériquement en post-production. « On m’avait proposé un truc top-secret dans le premier Captain America, détaille ainsi Strong. Ils avaient besoin de quelqu’un pour faire son corps jeune, avant qu’il ne se transforme en super-héros. Ils ont dit qu’ils avaient besoin d’un corps à transformer en CGI, l’idée était d’utiliser les technologies numériques pour mettre son visage sur le mien par la suite et utiliser sa voix au lieu de la mienne. J’ai étudié cette offre. » Il l’a finalement déclinée, expliquant : « Cette expérience illustre bien mon histoire avec L.A. J’avais l’impression que je ne percerais jamais ici. Je trouvais que ce qu’on me proposait n’avait pas de valeur. Alors le lendemain (de cette offre), je suis rentré à New York et j’ai joué dans une pièce sur un vétéran de la guerre en Afghanistan, qui racontait son quotidien en chaise roulante lors du blackout de 2003. »

Chris Evans est l’homme le plus sexy du monde en 2022

Dans le même article, Chris Evans réagit à cette anecdote en y trouvant une autre morale : « Non ! Cela montre surtout à quel point cette industrie est imprévisible. Mais je suis content que les choses aient bien marché pour lui, car je crois que Jeremy n’a jamais eu de plan B. » Ajoutant que Strong avait toujours rêvé d’être acteur, il se souvient que dans son esprit « il était déjà une sorte de star quand on était au lycée. » C’est finalement Leander Deeny qui a incarné Steve Rogers tout maigre dans Captain America, et si l’effet spécial est réussi, le comédien n’en a effectivement pas tiré profit. Aujourd’hui encore, il reste méconnu du grand public malgré des rôles dans les séries Holby City ou Les Enquêtes de Morse.

Captain America : découvrez comment a été créé le Steve Rogers maigrelet

Depuis 2011, Jeremy Strong a finalement percé au cinéma et à la télévision, en jouant par exemple pour Steven Spielberg (Lincoln), Kathryn Bigelow (Zero Dark Thirty) ou Adam McKay (The Big Short). Gagnant récemment un Emmy Award et un Golden Globe pour son rôle dans la série Succession, il a été choisi par James Gray (La Nuit nous appartient, Ad Astra…) pour interpréter un personnage inspiré par son propre père dans son film Armageddon Time, qui sortira demain au cinéma. Voici sa bande-annonce :


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :