Les Rascals : plongée dans la chasse aux skins des années 80 [bande-annonce]

Le premier long-métrage de Jimmy Laporal-Trésor revient aux sources de la montée de l’extrême-droite en France.

C’est un sujet brûlant qui a déjà été largement traité en documentaire (dont le très bon Antifa chasseurs de skins de Marc-Aurèle Vecchione), mais inédit au cinéma. Dans les années 1980, des bandes de jeunes de banlieue (souvent issus de l’immigration) se sont formées à Paris pour littéralement « chasser » les skins-head qui faisaient alors la loi dans la capitale. Une guerre des gangs à fort potentiel filmique dont le réalisateur Jimmy Laporal-Trésor a décidé de s’emparer avec Les Rascals, son premier long-métrage présenté en septembre dernier à Deauville.

Librement inspirés des mythiques Black Dragons, les Rascals est une de ces bandes-là, qui affrontaient des groupes rivaux comme le Klan de Serge Ayoub alias Batskin, figure incontournable de la jeunesse identitaire. Le film, portée par une brochette de jeunes acteurs, raconte l’engrenage de violences qui a marqué cette époque, avec Châtelet-les-Halles comme champ de bataille. Une période trouble également marquée par la montée de l’extrême-droite politique, avec les premiers succès électoraux du Front National de Jean-Marie Le Pen.   

Les Rascals, de Jimmy Laporal-Trésor, avec Jonathan Feltre, Marvin Dubart, Angelina Woreth, Victor Meutelet. Au cinéma le 11 janvier 2023. Bande-annonce :


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :