La Belle et la Bête : la vidéo de Dan Stevens sans les effets spéciaux vaut le détour

Avec sa combinaison de motion capture « musclée » et ses talons, la Bête est beaucoup moins impressionnante.

Mise à jour du 18 décembre 2022 : La Belle et la Bête, le gros carton du printemps 2017 de Disney, est sorti durant l’été de cette même année en DVD et blu-ray, si bien qu’en mai, une première vidéo bonus filtrait. Nous la repartageons à l’occasion de la rediffusion du film, ce dimanche sur W9. 

Actualité du 24 mai 2017 : Consacrée à Dan Stevens, l’interprète de la Bête, qui cartonne par ailleurs en ce moment dans la série Légion, elle montre notamment l’acteur en combinaison de performance capture sur le tournage de la scène du bal. Il accueille Belle (Emma Watson) en haut des marches puis danse avec elle la fameuse valse sur l’air d’« Histoire Eternelle ». Sauf que sur le plateau, l’acteur n’avait rien de majestueux. En plus de nombreux capteurs pour enregistrer ses mouvements, sa combinaison était dotée de faux muscles, ainsi que de chaussures spéciales pour lui donner la taille et la démarche particulière de la Bête.

La Belle et la Bête ne parvient pas à faire oublier son modèle animé

L’acteur et le réalisateur Bill Condon détaillent le fonctionnement au sein de la vidéo, mais il suffit de voir les images comparant l’enregistrement des mouvements et des expressions de l’acteur à l’effet spécial final pour comprendre comment ça marche :

DR

« Dan a été conquis par cette technique, explique le metteur en scène. Ça l’amusait et il a pris ça comme un challenge. Heureusement, car ici, c’est un héros romantique : ses émotions étaient au cœur du film. Si le public ne croyait pas en la Bête, notre film n’aurait pas fonctionné. »

A lire sur le même sujet :

Les effets spéciaux numériques honteux de la saison 7 de The Walking Dead

En vrai, l’ours de The Revenant est bleu et ne fantasme pas sur DiCaprio


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :