Cinéma

Courtney Love affirme avoir perdu le rôle de Marla dans Fight Club à cause de Brad Pitt

Suite à un projet de biopic de Kurt Cobain avorté avec Gus Van Sant, il aurait demandé à ce qu’elle soit virée du film de David Fincher.

Si Helena Bonham Carter est devenue indissociable du rôle de Marla Singer, qui fait craquer le héros de Fight Club (1999), il se trouve qu’elle devait initialement être jouée par Courtney Love. C’est cette dernière qui le raconte cette semaine dans le podcast WTF de Marc Maron. A l’époque, suite à la forte impression qu’elle avait faite dans Larry Flynt, de Milos Forman, elle avait auditionné pour le rôle féminin principal du film de David Fincher. Ce que reconnaît le réalisateur, qui l’a appelée quelques jours plus tard pour lui dire qu’elle ne jouerait pas dans le film. A la demande de Brad Pitt, alias Tyler Durden ? C’est ce qu’elle affirme, expliquant qu’ils avaient eu une énorme engueulade juste avant cette audition à propos d’un autre projet : un biopic de Kurt Cobain, le mari de Courtney Love de 1992 jusqu’à sa mort en 1994, à seulement 27 ans. Le chanteur de Nirvana aurait dû être joué par Brad Pitt devant la caméra de Gus Van Sant, mais comme ce projet est tombé à l’eau, il a finalement tourné Last Days quelques années plus tard… avec un autre Pitt (Michael).

Fight Club : quand David Fincher, Brad Pitt et Edward Norton se moquaient des mauvaises critiques

« Je ne voulais pas que Brad joue Kurt, explique Love. J’ai piqué une crise. Je ne fais pas de compromis à la Faust, pour qui il se prend, p*** ? » Elle ajoute qu’elle ne sentait pas le comédien pour le rôle, ce qu’elle lui a clairement fait savoir : « Je lui ai dit : ‘Je ne sais pas si je peux te faire confiance, et je ne sais pas si tes films font du profit. Ce sont de bons films sociaux, mais… si tu ne me comprends pas, tu ne comprendras pas Kurt. Je ne crois pas que tu le saisisses.’« 
Après avoir refusé qu’il joue son ex-mari, elle a appris qu’elle ne serait pas non plus dans Fight Club, de la part de son acteur principal, Edward Norton, qui était son petit ami à l’époque. « Il a commencé à chouiner. Il répétait : ‘Je n’ai pas de pouvoir (sur ce film) !’ » 

Alors, Courtney Love a-t-elle été virée du film de David Fincher par Brad Pitt, comme elle le laisse entendre ? Variety, qui relaie l’info, précise que Fincher a bien appelé l’actrice pour lui dire qu’elle n’avait pas le rôle de Marla, mais que c’était avant qu’elle n’ait été engagée. Selon le magazine américain, elle avait simplement passé une audition, elle n’avait pas obtenu le rôle, et donc n’a pas pu être virée. « On ne peut pas vous virer pour un boulot que vous n’avez pas décroché, commente une source proche du film. On sait tous que les rôles sont distribués par les réalisateurs, pas les acteurs. »

Notez cependant qu’elle n’est pas la seule à se plaindre publiquement du casting de Fight Club : en 2020, Janeane Garofalo, actrice et humoriste vue dans Les SopranoMon oncle Charlie ou encore Seinfeld, expliquait que Fincher lui avait donné le rôle (« Il m’avait donné le script et m’avait dit ‘Si ça te plaît, le rôle est à toi’ »), mais qu’elle n’avait pas eu le temps d’accepter avant que Pitt et Norton ne s’accordent sur la personne de Helena Bonham-Carter. Elle expliquait déjà que le casting de Courtney Love posait problème à Pitt et qu’ils avaient convenu tous les deux d’embaucher plutôt la comédienne de Retour à Howards End. A l’époque, Norton avait réagi en affirmant que ce n’étaient pas les acteurs de Fight Club qui avaient décidé du casting, mais son réalisateur : « Je suis désolée que Janeane ait cette impression. Mais si elle est sérieuse, alors elle a vraiment tort. David Fincher fait tout ce qu’il veut. C’est lui qui tranche tout sur ses films, de A à Z. (…) La seule suggestion que j’ai faite, il n’en a pas voulu. J’étais un grand fan de Janeane, alors j’aurais adoré passer une audition à ses côtés. »


Continuer à lire sur le site d’origine