Virés à 50 ans, ils lancent leur boîte: « Changer de vie perturbe la zone de confort de l’entourage »

Lancer sa boîte à 50 ans, c’est changer de vie. Une telle chose ne se fait pas en un claquement de doigts. L’analyse de Philippe Gabilliet, qui vient de publier « L’art de changer de vie en 5 leçons ».
%d blogueurs aiment cette page :