Dans la tourmente, Apple, Google ou Netflix sont peu solidaires de Facebook

Dans les entreprises de la Silicon Valley, la tentation du chacun pour soi semble plus forte que l’unité face à l’ennemi commun. Les tensions entre leurs PDG semblent exacerbées par la pression médiatique et politique des dernières semaines.
%d blogueurs aiment cette page :