Avec la baisse du chômage, Pôle emploi envisage la suppression de 4 000 postes

Une telle coupe reviendrait à effacer les deux vagues d’embauches du précédent quinquennat.
%d blogueurs aiment cette page :