Publicités

Electrabel a 8 jours pour garantir qu’elle fera face à ses obligations de démantèlement

La ministre de l’Énergie Marie Christine Marghem a écrit à Synatom, filiale d’Electrabel, pour lui enjoindre de l' »assurer sous huitaine » que cette dernière offre les garanties suffisantes pour faire face à ses obligations, a-t-elle indiqué jeudi à la Chambre, sur fond de craintes d’insolvabilité rendant impossible la responsabilité de l’électricien dans la gestion des coûts du démantèlement des centrales et de la gestion des déchets nucléaire.
Publicités

Laisser un commentaire

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :