La Corse fait bloc derrière l’AC Ajaccio face aux instances du football français

Les incidents survenus lors du match face au Havre suscitent de vives réactions. Gilles Simeoni, président de l’exécutif corse, a dénoncé un « climat d’hystérie anti-Corse ».
%d blogueurs aiment cette page :