Chicago Tribune, « Los Angeles Times »… …

Des sites américains préfèrent perdre leurs lecteurs européens en ligne que dans la mise en conformité des sites. Les internautes intéressés par la presse américaine auront eu la mauvaise surprise ce week-end de ne plus avoir accès aux « homepages » …
%d blogueurs aiment cette page :