Publicités

Au 31 mai, la grève aurait déjà coûté 400 millions d’euros à la SNCF

L’équivalent d’un tiers du bénéfice net 2017 du Groupe SNCF a déjà été englouti dans le conflit.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :