Orange privée d’une facture de « roaming » qu’elle ne veut pas justifier

La société présente une facture de 10 000 euros, mais refuse de dire combien elle paie le transfert du gigaoctet à son partenaire chinois, et combien de gigaoctets ont été transférés sur le téléphone de son client sous curatelle renforcée.
%d blogueurs aiment cette page :