Publicités

Engie pris en tenaille entre les Etats-Unis et la Russie

Donald Trump s’oppose au gazoduc North Stream2 auquel le groupe français participe. Engie ne veut pas s’exposer aux sanctions américaines mais veut soigner sa relation avec les russes et Gazprom.

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :