Atos rachète Syntel pour 3,4 milliards de dollars

Après l’échec du rachat de Gemalto, le géant français s’offre Syntel et renforce sa présence en Amérique du Nord.

%d blogueurs aiment cette page :