Quatrième opérateur: Proximus regrette une décision « disruptive »

Proximus déplore la décision du gouvernement fédéral d’ouvrir la vente aux enchères de spectre en 2019 à un quatrième opérateur mobile, a fait savoir mardi le groupe télécom.
%d blogueurs aiment cette page :