Le Conseil constitutionnel valide la loi controversée sur le secret des affaires

De nombreux députés, sénateurs, journalistes et associations avaient dénoncé un « outil de censure inédit » dans l’application de la directive européenne.
%d blogueurs aiment cette page :