Publicités

Climat: il reste trois ans pour choisir

Faut-il dévier une économie nationale de son cap et risquer quelques points de précieuse croissance alors que tant de problèmes sociaux de court terme restent à traiter ? C’est le débat qui a été posé à la rentrée lors de la démission du très médiatique Nicolas Hulot de son poste de super ministre de l’Environnement du gouvernement français.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :