Publicités

« L’instauration du prélèvement forfaitaire unique impose de réenvisager le mode de détention des actifs financiers »

La récente instauration de la « flat tax » oblige les épargnants à se demander s’il est préférable d’investir via un compte-titres ou un contrat d’assurance-vie, explique, dans cette chronique, Nicolas Mongin, ingénieur patrimonial chez Lazard Frères Gestion.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :