En Iran, l’économie accuse le coup des sanctions américaines

La fin des liaisons d’Air France vers Téhéran, mardi, ajoute la compagnie aérienne française à la liste des groupes occidentaux qui ont préféré éviter les foudres de Washington.
%d blogueurs aiment cette page :