Publicités

Alstom: pas de fermeture de sites même si certains manquent de commandes

Le PDG d’Alstom, Henri Poupart-Lafarge, a estimé mardi que la fusion de son groupe avec les activités transport de l’allemand Siemens ne devrait pas entraîner de fermeture de sites, quand bien même le plan de charge de certaines usines pose problème.
“Très franchement, l’activité est très bonne, je ne vois pas de fermetures de sites”, a indiqué à des journalistes le patron du constructeur ferroviaire français au salon du ferroviaire InnoTrans, à Berlin.
“Le marché de la mobilité nous est extrêmement favorable”, a insisté M.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :