Canal+ devra payer plus de 3 millions d’euros à Maïtena Biraben, licenciée « sans cause réelle »

Canal+ continue de payer pour « Le Grand Journal » un an après sa suppression: la chaîne a été condamnée aux prud’hommes à verser plus de 3,4 millions d’euros à l’ex-animatrice du « Grand Journal » Maïtena Biraben pour l’avoir licenciée en 2016 sans « cause réelle » ni « sérieuse ».
L’animatrice avait accepté en 2015 de prendre les commandes du « Grand Journal », émission phare de la chaîne, à la demande de Vincent Bolloré, qui venait de prendre le contrôle de Vivendi, maison-mère du groupe.
Après une forte chute d’audience, la journaliste avait été écartée de l’émission à l’été 2016, au bout d’une seule saison, puis licenciée en juillet pour « faute grave », ce qui empêchait le versement des très fortes indemnités prévues dans son contrat.
%d blogueurs aiment cette page :