L’Italie pourrait revoir sa prévision de déficit à la baisse pour satisfaire Bruxelles

Le gouvernement populiste italien pourrait céder à la pression de Bruxelles et revoir ses prévisions de déficit à la baisse pour 2020 et 2021 afin d’apaiser les inquiétudes des marchés, selon des informations publiées par deux quotidiens nationaux mercredi.
L’Italie qui a présenté la semaine dernière un budget prévoyant un déficit de 2,4% du PIB pour les trois prochaines années, prévoirait désormais de le contenir à 2,2% en 2020 et à 2% en 2021, selon le Corriere della Sera et La Repubblica.
La Commission européenne, qui devra examiner ce projet à partir du 15 octobre, avait jugé que les objectifs initiaux paraissait « hors des clous ».
%d blogueurs aiment cette page :