Allemagne, Brésil, Italie, Pologne… Quand les gauches s’effondrent !

La gauche est en perdition, si l’on en juge par les scores électoraux. Le phénomène est mondial, mais cela ne veut pas dire qu’il revête partout le même sens, ou les mêmes formes. Par Michel Wieviorka, Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) – USPC
%d blogueurs aiment cette page :