Publicités

Au Royaume-Uni, vers la fin du financement privé du nucléaire

Après le retrait d’Engie en 2017, Toshiba a abandonné son projet d’une centrale en Angleterre, sans trouver de repreneur. L’Etat envisage très sérieusement d’intervenir dans un secteur au financement très coûteux.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :