Publicités

Monsanto fait appel de sa condamnation dans le procès Roundup

Monsanto a entamé mardi la procédure d’appel de sa condamnation à payer des millions de dollars de dommages et intérêts à un jardinier américain souffrant d’un cancer qu’il attribue au Roundup, a indiqué une avocate de l’entreprise.
Le géant agrochimique a déposé un “avis d’appel”, première étape de sa démarche juridique pour revenir sur le verdict de ce procès historique.
Le 10 août, un jury populaire du tribunal de San Francisco avait conclu que Monsanto avait agi avec “malveillance” en cachant le caractère potentiellement cancérigène du glyphosate et que ses désherbants grand public Roundup et professionnel RangerPro avaient “considérablement” contribué à la maladie de Dewayne Johnson, 46 ans, qui est en phase terminale.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :