Publicités

Le train à hydrogène français sur les rails

Lancés en Allemagne par Alstom, les premiers trains à hydrogène devraient rouler en 2022 sur les voies ferrées françaises, selon le scénario présenté jeudi par le député Benoît Simian, chargé par le gouvernement de réfléchir aux moyens de se débarrasser des locomotives diesel.
Benoît Simian, un cadre à la SNCF devenu député LREM, devait plancher sur le “verdissement du parc ferroviaire”.
L’électrification des lignes étant “très coûteuses”, il s’agit concrètement de voir comment remplacer, d’ici 2035, le petit millier de trains régionaux roulant au gazole en France -la moitié va devoir être renouvelée dans une dizaine d’années.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :