« Gilets jaunes »: le patronat demande d’épargner les commerces

« Ils se tirent une balle dans le pied »: les représentants du patronat reçus jeudi par Edouard Philippe ont averti de l’impact économique du mouvement des « gilets jaunes » sur l’économie française, en demandant aux manifestants d’épargner les commerces, a fortiori à l’approche de Noël.
« Les PME aujourd’hui sont un peu prises en tenaille, d’un côté les petites +boîtes+ sont impactées directement par la hausse des carburants », a souligné Jean-Eudes du Mesnil, le secrétaire général de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), à sa sortie de son entretien avec le Premier ministre à Matignon.
« De l’autre côté, il y a une très forte crainte sur l’impact économique que peut représenter le mouvement des gilets jaunes.
%d blogueurs aiment cette page :