Publicités

« Les entreprises doivent sortir gagnantes de l’incitation du législateur à retrouver leur raison d’être »

La financiarisation de l’entreprise, qui assigne comme seul objectif à sa gestion la maximisation du résultat pour l’actionnaire, est à l’origine d’une perte globale de sens du travail, rappelle le Comité Pro Persona dans une tribune au « Monde ». La loi Pacte permettra de remettre l’humain au cœur du projet entrepreneurial.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :