Malgré la faiblesse des taux d’intérêt, le Belge reste plus fidèle que jamais à son carnet d’épargne

Le Belge semble plus fidèle que jamais à son carnet d’épargne. Les comptes d’épargne réglementés des grandes banques actives en Belgique ont continué à s’épaissir en 2018, malgré la faiblesse persistante des taux d’intérêts.
%d blogueurs aiment cette page :