USA: pour la Fed, le temps de la « patience » est venu

La Banque centrale américaine (Fed) a laissé les taux d’intérêt inchangés mercredi et promis explicitement qu’elle serait « patiente » pour de futures hausses de taux en raison du ralentissement de l’économie mondiale et en l’absence d’une accélération de l’inflation.
Dans son communiqué, le Comité monétaire qui décrit l’activité économique américaine comme « solide » et non plus « forte », affirme qu' »au vu des développements économiques et financiers et des faibles tensions inflationnistes », il sera désormais « patient dans la détermination de ses futurs ajustements monétaires ».
Jerome Powell, le président de la Fed, a insisté sur les trajectoires actuellement opposées entre l’économie américaine encore solide et l’économie mondiale qui ralentit, évoquant des « courants extérieurs ».
%d blogueurs aiment cette page :