Ben & Jerry’s, la glace « engagée » qui divise l’Amérique (et une partie du monde)

Fondée à la fin des années 1970 par deux hippies, la marque devenue mondiale est de tous les combats pour les minorités. Une posture progressiste qui lui vaut autant d’éloges que de critiques et qui a récemment mis sa maison-mère Unilever dans l’embarras. 

%d blogueurs aiment cette page :