Publicités

L’Etat tourne le dos aux vélos Mercier et suscite la colère dans les Ardennes

Le retrait du soutien financier de l’Etat au projet de réindustrialisation des cycles Mercier suscite l’incompréhension et la colère à Revin dans les Ardennes. En ramenant en France cette marque historique de vélos, Jean-Marc Seghezzi promettait de créer 250 emplois. L’industriel est pointé du doigt pour des pratiques d’évitement de droits de douane, jugées non conformes au droit européen.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :