Publicités

Après un premier semestre éclatant, les banques françaises tournent la page de la crise

La crise est terminée. C’est du moins ce qui ressort des résultats semestriels des principales banques françaises, qui publient toutes des performances supérieures aux attentes et à celles du premier semestre 2019. Ces bonnes nouvelles pour le secteur s’expliquent à la fois par un effondrement du coût du risque et par des revenus qui explosent, dans tous les métiers, y compris la banque de détail.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :