Publicités

Les patrons d’Airbus et de Safran s’opposent sur la stratégie de production de l’A320 Neo

La semaine dernière, lors de leur conférence respective avec les analystes pour commenter les résultats semestriels de leur groupe, Olivier Andriès et Guillaume Faury, les directeurs généraux de Safran et d’Airbus, ont affiché au grand jour leurs divergences au sujet de l’évolution du marché aéronautique. Et notamment sur le rythme d’augmentation de la production de l’A320 Neo, alors qu’Airbus prévoit de la porter à des niveaux jamais atteints dans l’histoire de l’aéronautique. La partie de ping-pong qu’ont jouée les deux patrons traduit un bras de fer intense entre les deux groupes sur la question cruciale des cadences de production. Les enjeux sont en effet énormes. Décryptage.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :