Publicités

Tesla : l’autopilote dans le viseur des autorités américaines

L’agence américaine de la sécurité routière va examiner la responsabilité de l’innovation du constructeur dans 11 accidents. Deux sénateurs ont également saisi l’autorité de la concurrence pour “pratiques potentiellement trompeuses”. Tesla explique de son côté que la technologie autopilote exige “une surveillance active de la part du conducteur et ne rend pas le véhicule autonome”.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :