Publicités

A Nantes, la crise des vocations en Ehpad n’est plus une fatalité

Des chômeurs sont encouragés à suivre des formations pour travailler dans les maisons de retraite et pallier le manque d’aides-soignantes.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :