Publicités

Blé: les rêves de belle récolte douchés par les intempéries

“C’est la première fois que je fais ma rentrée en n’ayant pas fini ma moisson”: comme le président des chambres d’agriculture Sébastien Windsor, de nombreux céréaliers français ont affronté un été pluvieux, provoquant moissons à rallonge et mauvais rendements, en quantité et en qualité.
M. Windsor, lui-même céréalier en Seine-Maritime, a affirmé avoir récolté à peine la moitié de ses blés, lors de la conférence de presse de rentrée des Chambres d’Agriculture cette semaine à Paris.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :