Publicités

Les banques centrales doivent arrêter leur politique monétaire laxiste

Réunis le 27 août pour leur sommet annuel de Jackson Hole, aux Etats-Unis, les banquiers centraux sont au pied du mur. Menée depuis un an et demi, l’injection massive de liquidités, ou quantitative easing (QE), doit cesser. Car elle est dangereuse pour la stabilité des finances publiques, en cas de hausse des taux d’intérêt. Mais fermer le robinet n’est pas si simple.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :