Publicités

Présidentielle. Au sommet du Mézenc, la mise en garde de Wauquiez contre “le poison de la division”

Ce dimanche, Laurent Wauquiez a accompli sa traditionnelle ascension du Mont Mézenc, qui culmine entre la Haute-Loire et de l’Ardèche. Une occasion de revenir sur son choix de renoncer à la présidentielle, et de mettre en garde sa famille politique contre “le poison de la division”… tout en lui glissant, au passage, quelques “valeurs” fortes. Et d’affirmer : “Je ne vais pas me retirer sous ma tente, je serai là, comme je l’ai toujours été”.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :