Publicités

La mobilité du futur : moins de rail, plus de route

OPINION. La route est le parent pauvre des investissements publics en matière de mobilité, au profit du ferroviaire. Pourtant, les données ne justifient pas un tel choix, d’autant que l’électrification croissante du parc automobile offre un avenir à la route. (*) Par Vincent Benard, économiste et ingénieur en aménagement du territoire.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :