Publicités

Elisabeth Ayrault quitte la CNR

Présidente du directoire de la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) depuis huit ans, Elisabeth Ayrault quitte l’entreprise pour « raison de santé ».

Depuis sa nomination, il y a huit ans, à la présidence du directoire de la CNR, concessionnaire historique du fleuve Rhône et premier producteur d’électricité 100 % renouvelable eau-vent-soleil en France, Elisabeth Ayrault est devenue une personnalité économique et médiatique incontournable s’agissant des sujets de biodiversité et de protection de l’environnement. Avec son franc-parler, et une passion non feinte, elle a profité de toutes les tribunes qui lui étaient offertes pour marteler l’urgence climatique qui guette, et la question, ô combien prégnante pour la CNR, de la raréfaction de la ressource eau.

Dans un communiqué de presse, la CNR indique qu’Elisabeth Ayrault quittera ses fonctions le 28 septembre 2021, pour raison de santé. Elle poursuivra néanmoins ses combats en faveur de la biodiversité et de la protection des fleuves, à l’instar de son engagement au sein de l’association Initiatives pour l’Avenir des Grands Fleuves (IAGF) et restera également impliquée dans les instances de gouvernance auxquelles elle est intégrée notamment celles du Grand Port Maritime de Marseille, ou de SNCF Réseau.

La procédure de nomination pour la remplacer à la tête de CNR est engagée.

Prolongation de la concession du Rhône à la CNR

« Notre modèle d’entreprise est une source d’inspiration pour les transitions écologique, énergétique, territoriale et sociale dans lesquelles notre société est entrée. C’est donc avec émotion et responsabilité que j’ai pris la décision de quitter mes fonctions, en raison de problèmes de santé, après être restée mobilisée jusqu’à la fin du processus de la prolongation (NDLR : de la concession de la CNR) débuté il y a plusieurs années. Le travail quotidien des équipes et le contexte actuel de l’entreprise permettra, j’en suis sûre, à une future gouvernance de porter les nouveaux enjeux liés à la mise en place des modalités de la prolongation », a déclaré Elisabeth Ayrault.

Le Conseil d’Etat devrait se prononcer dans les jours qui viennent en faveur de la promulgation du 9e avenant, confirmant ainsi la prolongation de la concession du Rhône à CNR sur ses trois missions indissociables – production d’électricité, transport fluvial et irrigation des terres agricoles.

Energie
Elisabeth Ayrault quitte la CNR après huit ans à sa présidence - bref eco
CNR (COMPAGNIE NATIONALE DU RHÔNE)
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :