Publicités

Uber, condamné pour « concurrence déloyale », devra payer plus de 180 000 euros à 910 chauffeurs de taxi

Le tribunal a estimé que l’entreprise, à travers son offre UberPop, était responsable de « concurrence déloyale ». Le service avait été suspendu en 2015.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :