Publicités

« Ce qui manque à Marseille, ce n’est pas l’attractivité, c’est l’ancrage dans le territoire » (C. Alaux, Chaire Attractivité)

Alors que le président de la République a présenté son plan « Marseille en grand » voici tout juste une semaine, celles-ci sont-elles de nature à conforter positivement l’image de la Cité phocéenne ? Non, d’après Christophe Alaux, le directeur de chaire Attractivité et Nouveau marketing territorial qu’héberge Aix-Marseille Université, le frein se situant davantage du côté de la capacité à conserver les talents sur le territoire qu’à les attirer.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :