Publicités

Alibaba : « Il est impensable pour Pékin qu’une entreprise privée détienne plus de données sur ses concitoyens que lui »

Le gouvernement chinois poursuit son offensive contre les puissants géants de l’Internet, et notamment Ant Financial, la filiale financière d’Alibaba, constate Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :