Publicités

Pourquoi l’OMS doit agir contre la politique chinoise sur le tabac

OPINION. Son refus de collaborer à l’enquête sur l’origine de l’apparition du virus de la Covid-19 menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montre que la Chine n’entend pas se soumettre aux institutions internationales. La lutte contre le tabagisme est un cas exemplaire de cette attitude. Pékin préfère miner les efforts internationaux en matière de santé au seul profit de ses entreprises de tabac. (*) Par Nicolas Tenzer est professeur à Sciences-Po Paris, conférencier sur les questions de sécurité et de politique internationale. (1)
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :